The Body Shooters, présentation :

Groupe de rock né à Toulouse en 2012 sous le nom de « The Drunky jammers and the junky drummer  »
Le groupe jouait des classiques du rock (Doors ,Queen, Beatles, Pink Floyd, etc…).
En 2014 le groupe se transforme en sa configuration actuelle après le départ du batteur et l’arrivée d’un nouveau bassiste/ contrebassiste :
– Florent Barnaud à la Basse et contrebasse: Contrebassiste professionnel et bassiste passionné par le funk.
– Niahoo à la Batterie: D’abord bassiste du groupe, il se format pendant 3 ans pour en être le batteur.
– Thibault Gandarias à la Guitare solo et rythmique: créateur du groupe et véritable bibliothèque du rock, il réussit à garder la pérennité du groupe grâce à son réseau et recruta Guillaume au chant en 2013 et Florent en 2014.
– Guillaume Fourcade au Chant et au Clavier : issu de formations vocales classiques et opéras il fut batteur dans un groupe de jazz, tromboniste en harmonie et étudia le clavier jazz, il fut découvert par le groupe alors qu’il se prêtait au jeu du rock lors d’un pubsong.
Les paroliers de leurs compositions sont Julie Lambert, Thomas Fossat , Cynthia Lafontaine ainsi que Niahoo.
Le groupe décida de ne pas faire de concert avant d’avoir au moins une dizaine de compositions à proposer ce qui finira par arriver en avril 2017 sous le nom de The Body Shooters.
Les membres du groupe ayant des goûts et des formations musicales d’un style différent, les compositions se dévoilent très éclectiques .
Néanmoins on ressent l’influence des groupes mythiques du rock mais avec une basse souvent funk et un chant variant entre lyrique et soul.
Leur but est de concilier toutes les générations et tous les mélomanes ils cherchent donc à produire la mélodie qui touchera le plus grand nombre en fuyant le style commercial.
La particularité de leur son provient de l’instrumentation vintage du clavier ainsi que de la basse mais aussi de la rondeur qu’apporte la contrebasse et un chœur mixte dans certains morceaux.

 

The Body Shooters en répétition :